Améliorer le référencement de mon site de banque en ligne facilement

Améliorer le référencement de mon site de banque en ligne facilement

Améliorer le référencement de mon site de banque en ligne facilement

Tous les jours, Google scanne et indexe de nouveaux sites internet dans le but de les classer selon la pertinence et la qualité de son contenu. Si vous venez de créer votre sur les banques en ligne, vous pouvez donc vous demander quelle est la bonne stratégie à mettre en place pour sortir du lot et être plus facilement trouvable pour vos potentiels lecteurs, et clients idéals.

Il existe heureusement de nombreux outils qui vont vous aider à optimiser votre référencement naturel (ce que l’on appelle aussi en anglais la SEO). Mais si vous n’avez aucune expérience à ce sujet, il peut être difficile de les manier, et de les utiliser de la bonne manière. C’est pour cela que nous avons créé ce guide complet. Vous y trouverez des conseils pratiques et cible pour améliorer la visibilité de votre site sur les banques en ligne. En effet, si vous sortez dans les trois premiers résultats d’un moteur de recherche comme Google, vous avez près de 80 % de chance que l’internaute se rende sur votre page.

Choisissez les bons mots clés

C’est la première chose à faire pour optimiser votre référencement naturel. En effet, les mots clés sont les balises qui sont utilisées par les internautes pour chercher du contenu sur le web. Et les outils que les moteurs de recherche vont utiliser pour classer les centaines de millions de page qui existent sur la toile.

Le plus important est de bien les cibler en fonction de votre secteur et de votre activité. Si vous avez créé un site spécialisé sur les banques en ligne, vous allez devoir attirer de nouveaux clients sur des requêtes comme « comparatif des meilleures banques en ligne », « comment ouvrir un compte en ligne » ou « frais bancaires banque en ligne », par exemple. Le but est d’étendre au maximum votre champ sémantique en fonction de votre environnement.

Le tout en évitant de vous montrer trop technique. Utilisez des termes simples qui sont maitrisés et connus de votre cœur de cible. Un internaute est par nature intuitif : ses recherches sur les moteurs sont le plus souvent très simples. Tenez-en compte lorsque vous choisirez vos mots clés.

Par exemple, Google apprécie particulièrement les mots clés à longue traine : c’est à dire les requêtes dans lesquelles on trouve plus de 4 mots. D’ailleurs, le moteur de recherche les considère comme plus qualitatives, car elle donne des résultats plus précis et ciblant mieux les attentes des internautes. Une récente étude a par exemple montré que ce type de mots clés convertissait jusqu’à 3 fois plus qu’un mot clé plus court.

Les bons outils à utiliser

Pour choisir votre mot clé, il faut tenir compte de critères bien spécifiques :

  • le nombre de recherches mensuelles : ce qui permet d’indiquer sa popularité ;
  • la concurrence : sur un indicateur allant de 1 à 100, vous saurez si un mot clé est trop utilisé par vos concurrents, et si vous avez donc de réelles chances de vous démarque. Ciblez ceux avec un indice de popularité de moins de 60 ;
  • votre classement actuel : il est plus facile de se positionner sur un mot clé pour lequel vous avez déjà un bon référencement naturel.

Bien sûr, vous avez besoin d’outils spécifiques pour connaître ses informations. Voici les plus populaires, mais aussi les plus simples à utiliser pour un novice qui n’aurait que très peu de connaissances en matière de référencement :

  • Google Trend : cet outil gratuit permet de savoir à quelle fréquence un mot clé est recherché sur Google. Vous pourrez également classer ces infos par région, ou par langue ;
  • Google Keyword Planner : c’est l’idéal pour connaître la concurrence sur un mot clé, et son coût par clic. Il vous donnera le nombre de recherche par mois pour votre mot clé ;
  • Keyword Planner io : une alternative gratuite aux outils de Google. Par contre, il ne donne pas toutes les données dont vous avez besoin, comme le nombre de recherche mensuelle ;
  • MOZ : une excellente ressource en ligne (malheureusement uniquement en langue anglaise) pour améliorer le référencement naturel de votre site de banque en ligne.

Optimisez le contenu de votre site web

Une fois que vous aurez ciblé vos mots clés, il va falloir les intégrer judicieusement dans le contenu de votre site web. Chacune de vos pages doivent être correctement optimisées, afin que le contenu soit à la fois unique (Google punit sévèrement les copieurs), mais aussi lisible pour vos lecteurs et les robots de référencement.

Pour commencer, il va falloir bien baliser votre contenu. Vous allez devoir diviser chacun de vos articles en sous-parties, dont les titres doivent mettre en avant vos mots clés pertinents. Cela permettra à vos lecteurs de comprendre très facilement de quoi vous allez parler. Et à Google de vous classer selon le sujet traité et les bonnes requêtes cibles.

Idem pour le lien URL de vos pages. WordPress va leur donner un nom par défaut (généralement une suite de chiffre) qui n’a aucune valeur en matière de référencement. Pensez donc bien à le modifier manuellement afin d’y faire figurer votre mot clé. Votre URL doit également être courte et facilement compréhensible.

Pour finir, un bon article est un texte dans lequel vous allez insérer du contenu visuel. Plus vous mettrez des images et vidéos pertinentes, plus votre texte sera agréable à lire et convertira bien. Les robots n’étant pas en mesure d’analyser du contenu visuel, vous allez devoir les aider en indiquant un titre à votre image, et une balise alt-text (pour alternative textuelle). Faites-y figurer vos mots clés pertinents, afin d’aider les spiders de Google à analyser et référencer en conséquence vos pages.

Assurez-vous que votre site soit responsive et sécurisé

Un autre point crucial pour booster le référencement de votre site sur les banques en ligne est de vous assurer qu’il soit responsive. On désigne par-là les pages web qui s’adaptent à l’appareil sur lequel on va les consulter. Votre site ne s’affichera en effet pas de la même manière si vous le lisez sur le grand écran d’un pc ou sur celui d’un smartphone. Depuis 2016, Google pénalise les sites qui ne sont pas « smartphone-friendly ».

Faites également attention au fait que votre site soit bien sécurisé. Les pages disposant du protocole HTTPS sont en effet privilégiées par les sites de recherche, car les risques de hackage y sont nettement plus faibles que sur les liens HTTP classiques. Les internautes les plus aguerris font de même pour protéger leurs données personnelles, et d’autant plus si vous disposez d’un module de paiement en ligne.

Travaillez vos backlinks

Les liens entrants et sortants de votre site web sont très importants. Pour Google, cela montre que votre contenu est fiable et de qualité. Plus vous en aurez, et plus vous attirerez de nouveaux lecteurs sur votre site.

Mais le netlinking ne passe pas uniquement par le partage de votre contenu sur les réseaux sociaux ou sur des sites d’autorité dans votre domaine. Il commence avant tout par un bon maillage interne vers les différentes pages de votre site. Cela montre que vous avez un positionnement clair et traitez d’un sujet connexe. L’expérience de vos utilisateurs sera également plus agréable, puisqu’ils seront redirigés naturellement vers les informations qui peuvent les intéresser sur votre thématique.

Concernants les liens entrant et sortant : c’est une preuve de fiabilité, notamment s’ils émanent de sites de référence et disposant d’un bon SEO auprès de Google. Vous pouvez donc les contacter afin d’y partager un article sur votre domaine (avec un lien vers votre site). Pensez également à poster des commentaires pertinents (faisant toujours référence à votre site Internet), ou à démarcher les annuaires en ligne (à condition qu’ils soient spécialisés).

Créez un contenu de qualité et soyez régulier

S’il est intéressant d’attirer un maximum d’internautes sur votre site, votre but est surtout de convertir leur présence sur vos pages. Lorsque vous écrivez, vous vous adressez donc à des êtres humains, et non aux robots de Google. Pensez donc à écrire un contenu de qualité, et apportant une réelle valeur ajouté. Soyez clair dans vos propos, et créez de l’engagement en vous adressant à eux à la première personne, par exemple.

La régularité est aussi très importante en matière de référencement. N’oubliez que vous serez en concurrence sur les requêtes avec des banques elles-mêmes voir des magazines spécialisés qui auront du contenu régulier. De plus, la régularité crée de la confiance, puisque vous publiez régulièrement (de préférence les mêmes jours et deux fois par semaine). Et cela prouve à Google que votre site est bien toujours actif !




Aucun commentaire

Joindre la conversation, c'est encore plus agréable!

C'est triste!
Aucun commentaire pour le moment.

Soyez le premier à débuter la conversation!.

Oh Web! a à coeur la protections des données!Votre adresse courriel ne sera pas publié publiquement.