Qu’est-ce qui oppose l’inbound marketing à l’outbound marketing ?

Qu’est-ce qui oppose l’inbound marketing à l’outbound marketing ?

Qu’est-ce qui oppose l’inbound marketing à l’outbound marketing ?

C’est une question qui revient en boucle, et à juste titre. L’inbound marketing se développe et est petit à petit amené à remplacer “l’outbound marketing”, le marketing de tous les jours, celui que vous connaissez. Plutôt que de faire l’étalage des avantages de l’inbound marketing, abordons plutôt tous les critères qui différencient le marketing entrant du marketing sortant.

Une approche différente

Le premier point de différenciation concerne la relation qui s’établit entre l’entreprise, et le client.

Dans le cas de l’outbound marketing, l’entreprise ou le produit fait irruption dans la vie du consommateur, sans nécessairement que ce dernier l’ait souhaité. On pense notamment aux publicités (télévisées, dans la rue, peu importe) : l’entreprise essaie de se mettre en avant, sans vraiment savoir à qui elle s’adresse, et rien ne garantit que celui qui regarde la publicité en a quelque chose à faire, ou se sent un minimum concerné.

Pour résumer, le marketing traditionnel se fait un peu à l’aveugle : vous avez un message à faire passer, une offre à annoncer, et vous vous adressez à une audience plus ou moins déterminée, en espérant que quelqu’un se sentira concerné.

L’inbound marketing tente de renverser cette tendance en assurant la “qualité” des prospects, c’est à dire en tentant de n’engager une conversation, (une relation commerciale) qu’avec des personnes intéressées par le produit. Pour cela, une seule solution : internet. C’est là que la plupart des individus commencent leurs recherches, et lorsqu’ils se retrouvent sur un site, c’est dans la plupart des cas parce qu’ils l’ont voulu, et parce qu’ils pensent pouvoir y trouver la solution à leurs problèmes. L’entreprise peut alors proposer du contenu (articles, vidéos, livres blancs) aux visiteurs de son site, en sachant qu’il touchera des individus intéressés. C’est le point de départ d’une relation de confiance.

Ainsi, le succès dans l’inbound marketing passe entre autres par un bon référencement web : si votre clientèle potentielle ne vous trouve pas en cherchant une solution à son problème, elle risque de ne pas dépasser ce stade de potentialité.

La façon dont l’efficacité de chaque stratégie est mesurée

L’inbound marketing a un avantage majeur : il est très facile d’en mesurer l’impact, donc l’efficacité. Vous savez combien vous dépensez, et combien il vous rapporte (en nombre de nouveaux prospects ou de nouveaux clients). En effet, vous pouvez suivre chaque contact et même chaque internaute de votre site, en sachant d’où il vient, par quel moyen il vous a trouvé, ce qui l’intéresse… Autrement dit, vous ne naviguez pas en eaux troubles, et vous pouvez vous orienter, ajuster votre trajectoire si vous voyez que vous ne faites pas mouche.

A l’inverse, l’outbound marketing, comme expliqué plus haut, consiste plutôt à tirer dans le tas. Dans cette mesure, lorsque vous parvenez à attirer un client, vous ne savez pas ce qui l’intéresse particulièrement, et vous ne savez pas dire par quel biais vous avez réussi à l’attirer. Il est donc difficile d’en tirer des leçons afin d’élaborer de futures stratégies. Vous avez seulement la certitude qu’une technique fonctionne en général dans sa globalité, mais vous ne pouvez pas affiner ce constat.

Les canaux de communication

L’outbound et l’inbound marketing se distinguent aussi par les canaux empruntés pour communiquer. Là où le marketing sortant (outbound) choisit aussi bien des voies online que offline, l’inbound marketing n’est presque que digital.

En effet, son “canal” favori est internet, et Google. Pour être efficace, une stratégie d’inbound marketing doit s’accompagner d’un bon référencement, et d’un contenu rendu visible entre autres par les réseaux sociaux.

En terme de performance

Finalement, c’est peut-être la seule différence qui vous intéresse réellement, celle qui vous permettra de faire votre choix : qu’est-ce qui coûte le moins cher pour les meilleures performances ?

En terme de génération de prospects, l’inbound marketing tend à produire des résultats similaires pour des coûts bien moins élevés. 86% des gens zappent lorsqu’ils tombent sur une pub à la télévision. 84% des 25-35 ans quittent un site qu’ils estiment surchargé de publicité.

La liste continue encore et encore, et montre que les gens ne font simplement plus attention à la publicité, aux annonces, bref, au bruit. I

Ils préfèrent aller chercher une solution eux-mêmes, et l’inbound marketing s’inscrit dans cette logique. Laisser les clients s’intéresser à votre marque parce qu’ils y voient un avantage pour eux, fournir du contenu pour faire la preuve de votre expertise et pour ancrer plus profondément l’intérêt de votre futur client dans le service, puis conclure la vente et continuer à enchanter le client, voilà cette logique.

Source : Easybear




Aucun commentaire

Joindre la conversation, c'est encore plus agréable!

C'est triste!
Aucun commentaire pour le moment.

Soyez le premier à débuter la conversation!.

Oh Web! a à coeur la protections des données!Votre adresse courriel ne sera pas publié publiquement.